De qui se moque-t-on ?

Cela fait un petit moment que l’envie d’écrire ce billet m’a pris. Un article un peu différent des autres. Je sors un peu de ma ligne éditoriale pour parler du climat d’insécurité qui règne actuellement en Algérie. Je m’aventure ici dans des sujets qui me dépassent peut-être, mais je pense que personne ne peut se taire face à une telle situation. Chaque jour, des innocents périssent. Des vies s’arrêtent brusquement. Des familles se déchirent et pleurent la mort de proches. On craint de sortir le matin, car on a peur de ne pas rentrer le soir. Les attentats de kamikazes deviendraient presque une (horrible) routine. Et je me demande comment on en arrive là. Au point de s’embrouiller tellement le nombre d’attentats est grand. Et pourquoi, alors que sa compétence et son travail sont directement remis en cause, Yazid Zerhouni, Ministre de l’Intérieur, ne réagit pas plus que ça. Un attentat a fait une cinquantaine de morts à l’entrée d’une école de gendarmerie. Mais bon Dieu, dans n’importe quel autre pays, le Ministre de l’Intérieur aurait démissioné face à une catastrophe pareille. Non, la solution n’est pas de changer de ministre chaque semaine, mais les faits sont là. La rentrée et le ramadan approchent. On commence à se sentir embarrassé et à se serrer le ventre en prévision des dépenses à venir. On craint une importance hausse du terrorisme pendant le mois à venir. On a peur. Et ce qui est exaspérant, c’est que la vie continue son cours le plus normalement du monde, qu’on annonce aucune mesure particulière pour remédier à cette terreur générale. Il ne faut pas céder à la panique, mais ce n’est pas une raison pour jouer les autruches. On bénéficie même de parleurs qui nous certifient que la recrudescence du terrorisme n’a rien à voir avec la politique de « réconcialiation nationale » du président Bouteflika. Il est en effet aisé de croire que les attentats ont commencés à se multiplier pile au moment où les terroristes manquaient de main d’oeuvre et que le gouvernement a libéré des ex-maquisards par centaines.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s