De la situation de Linux et des logiciels libres en Algérie

Ceux qui me connaissent savent que je suis particulièrement engagé pour le logiciel libre, et que les rares fois où j’utilise du proprio, c’est parce que les alternatives libres ne sont pas suffisamment matures, ou tout simplement que je n’ai pas le choix.  Loin de moi l’idée de lancer un troll ou encore de passer pour un ado rebelle qui lutte contre l’oppression capitaliste des géants du monde du logiciel, mais j’ai vraiment intégré la philosophie du logiciel libre.

Cette article a pour but de dresser un petit bilan de la situation du logiciel libre en général en Algérie, et de la comparer à nos voisins maghrébins (on ne va pas non plus se comparer aux européens, ce serait du masochisme pur et simple). Tout d’abord, pour nos amis occidentaux qui ne connaissent pas forcément la situation ici, replaçons nous dans le contexte : le marché de la contrefaçon en Algérie est très prospère. La quasi-totalité des PCs vendus ici sont équipés de Windows, versions pirates évidemment (je ne vous raconte pas la galère pour faire des mises à jours). Pour preuve, le prix d’un CD Windows est de 60 DA (soit moins de 0.6€).  Rien de nouveau ici, puisque le marché du multimédia est composé à 90% de contrefaçon. Les gens sont donc initiés à cette culture du piratage dès leur initiation à l’informatique, et le téléchargement illégal et autres joyeusetés qui violent les droits d’auteurs ne se comptent plus tellement ce sont des gestes quotidiens. Un des arguments majeurs des logiciels et systèmes libres n’a plus aucune valeur : la gratuité (même si un logiciel peut-être libre et payant). Heureusement, outre la gratuité, il reste d’autres avantages aux systèmes/logiciels libres 🙂 .

Je n’ai pas de chiffres sous la main pour appuyer mes dires, mais nous pouvons aisément faire la comparaison. Prenons les Groupes d’Utilisateurs de Linux : 4 au Maroc, 4 en Tunisie, seulement deux en Algérie (dont 1 totalement inactif) (souce). Passons maintenant à d’autres chiffres : à défaut d’avoir une carte listant le nombre d’utilisateurs de Linux dans le monde, nous nous contenterons d’une carte listant ceux de la distribution Ubuntu, qui reste majoritairement utilisée pour une utilisation desktop. 46 utilisateurs au Maroc, 38 en Algérie, et 19 en Tunisie (source). Des chiffres qui ne sont pas forcément représentatifs de la réalité, mais qui permettent déjà d’avoir un bon aperçu. Le nombre de conférences quant à lui, est très réduit, et très peu promu. Certains FAI, ayant un panel de clients très large, fournissent parfois du matériel non-compatible et/ou difficile à installer sur les distributions grands publics. On notera parfois même l’absence de support pour les systèmes autres que Windows (discrimination ?). A mon avis, les technologies libres auront beaucoup plus de chances de percer au Maghreb lorsque les législateurs prendront de véritables mesures contre le piratage et la copie illégale de données, le nombre d’alternatives possibles ne sera que très réduit :

  1. Les utilisateurs migreront en masse vers des systèmes libres et gratuits.
  2. Microsoft, pour conserver sa situation de monopole, bradera ces produits (un peu comme quand Windows se vendait à 1€ en Chine).
  3. Les utilisateurs achèteront des CDs originaux au prix forts (qui varient entre 2 à 4 fois le SMIC).

Mais la situation est loin de ces prédictions, nos législateurs sont tous de vieux quinquagénaires qui n’ont pas encore saisi les opportunités offertes par le web et l’informatique en général, et je ne pense pas qu’Internet soit suffisamment répandu ici (à domicile) pour que de véritables mesurent soient prises. Enfin, c’est en voie de progression, surtout que récemment, les prix des FAI algériens ont baissé de 50%, et que les opérations gouvernementales (notamment : 1 PC par foyer) pour la promotion del’informatique se multiplient 😀 .

Et vous, qu’avez-vous à dire sur le sujet ? Pensez-vous que Linux et les logiciels libres aient un véritable avenir en Algérie et au Maghréb en général ?

Publicités

5 réponses à “De la situation de Linux et des logiciels libres en Algérie

  1. Bel article!
    J’avoue que je ne connaissais absolument pas la situation des logiciels libres dans les pays du maghreb.
    Ce qui serait intéressant, c’est de connaître l’évolution (par exemple au cours des années précédentes) de la part des logiciels libres (ou bien, comme tu l’as présenté, du nombre d’utilisateurs ubuntu) pour savoir si la percée du libre est bien effective, ou si ces 40 Ubunteros le sont depuis longtemps…
    Je ne sais pas si je me suis bien exprimée (fin de semaine, je suis claquée crevée!), au cas ou je peux retenter une explication 😉

  2. Merci :] . Je pense que ces données ne sont absolument pas exhaustives, mais il est très difficile de trouver des statistiques fiables, où même des statistiques tout court … :s .

  3. salut , merci pour cet article, vous avez bien évoqué le fond de ma pensé,je suis d’accord avec tout ce qui a été dis!
    j’ai un blog pour le logiciel libre et systèmes gnu/linux, j’ai pour but de rassemblé un petit groupe algérien (avec l’idée de représenté le logiciel libre en Algérie et pourquoi pas un distribution ,comme l’on déjà fait nos cousins tunisien!)
    je pense que pour le maroc et la tunisie la communauté est bien plus développée qu’ici!
    l’avenir ici du logiciels libre verra le jours quand Windows coutera 40000 Da, et photoshop 30000 Da!

    ps : vous permettez que je mette cet article sur mon blog avec un lien source?

  4. Salut,

    Y a pas de quoi 😉 . Pour l’utilisaton de mon texte, sans problème, tant que je suis cité 😉 . Sinon, je trouve vrament excellente l’idée du groupe, j’ai laissé un commentare sur ton blog pour développer un peu le fond de ma pensée et je t’invite à me contacter (sithran AT gmail DOT com) si tu cherches des membres.

  5. Pingback: Inalgnu, Blog de Systemes Gnu/Linux et logiciels libres » Archive du blog » De la situation de Linux et des logiciels libres en Algérie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s